" Il ne faut jamais démolir ", l’évidence de la réhabilitation

Cycle « Les rendez-vous du logement social » :

Vendredi 4 mars 2011 de 10h00 à 12h30

Avec Frédéric Druot, architecte (Frédéric Druot Architecture) et
Marc Bernard, architecte (Agence Equateur)

Frédéric Druot est architecte et auteur de « PLUS. Les grands ensembles de logements, territoires d’exception ». A la démolition, Frédéric Druot a toujours préféré la réhabilitation : « Ne pas démolir est une stratégie. Non pas pour protéger, fixer, momifier, mais au contraire pour que la vie continue et parce que cela force à être intelligent et empêche les généralisations abusives ».
On lui doit la métamorphose de la tour parisienne Bois Le Prêtre (bailleur : Paris Habitat).


Ce projet a consisté en la transformation radicale des conditions de confort et d’habitabilité des 100 logements de l’immeuble occupé. Par l’ajout d’extensions chauffées, de jardins d’hiver et de balcons, la surface d’origine de 8900 m2 a été portée à 12460 m2. L’offre locative a elle aussi été adaptée en répondant aux besoins des familles par la création de nouvelles typologies.

Marc Bernard axera sa présentation sur la réhabilitation du patrimoine ancien à partir d’opérations que l’agence Equateur conduit actuellement à Paris et en région parisienne.

Infos complémentaires

Informations générales

PNG - 17.1 ko
La tour Bois Le Prêtre


Vendredi 4 mars 2011
de 10h00 à 12h30


Espace matérauthèque de la MDH
Inscriptions avant le 1er mars auprès de la MDH

Public : bailleurs sociaux et privés, aménageurs, paysagistes, collectivités locales


Cette conférence sera suivie à 12h30 du vernissage de l’exposition des photographies de Marc Besacier : « La First Lady : la réhabilitation de la tour First à Paris-La Défense ».

Partenaires

MDH