les Missions

depuis 1977

Dans un cadre associatif, avec une équipe pluridisciplinaire (architectes, paysagistes, plasticiens, urbanistes, sociologues...), il assume une mission de service public et participe à différents niveaux du développement local. Le CAUE a pour objectif de promouvoir une architecture, un urbanisme et un environnement de qualité, adaptés aux particularités locales. Ses interventions ont une dimension culturelle et pédagogique qui lui est spécifique.
Sans jamais se substituer aux professionnels de la maîtrise d’œuvre, il conseille tous les publics pour accompagner les demandes de programmation ; à ce titre, il est un outil d’assistance à la maîtrise d’ouvrage.

Le CAUE de l’Essonne s’attache à remplir ses principales missions :
Aide à la décision :
Le CAUE conseille les particuliers qui souhaitent construire, agrandir ou restructurer leur logement.

Ni censeur ni arbitre, le CAUE, informé des règlements locaux d’urbanisme est mis gratuitement à la disposition de chacun pour guider une démarche vers la meilleure solution possible ; préalables à la conception d’un bon projet, les conseils du CAUE font mieux comprendre ce que peut être l’intervention d’un « homme de l’art », architecte ou paysagiste, à qui il est souhaitable de s’adresser au moment de la réalisation.

Le conseil s’exerce également à l’attention des communes qui le demandent.

En dehors de l’acte marchand, ce conseil joue un rôle indépendant, sans tutelle, sans intérêt dans le processus de maîtrise d’œuvre, et il correspond à une exigence de qualité des élus pour leurs équipements, leurs aménagements et, plus globalement, pour le développement de leur commune :

études préalables au PLU, établissement d’un programme architectural ou urbain, résidentialisation des grands ensembles ou études de rénovation des quartiers …

Le CAUE est également à la disposition des associations, pour les aider à organiser une exposition, monter un dossier sur le patrimoine architectural….

Le département fait également appel au CAUE de l’Essonne dans le cadre de sa politique d’aménagement. Par ailleurs, le CAUE travaille en étroite collaboration avec les organismes départementaux (ADIL, PACT ARIM, ACTE 91…)

L’Etat enfin sollicite également l’aide du CAUE pour l’élaboration d’études paysagères sur certains sites sensibles.

Formation :
Le CAUE de l’Essonne organise des journées d’étude et de formation pour les professionnels et techniciens du cadre de vie (DAET, DDE...), les élus et le personnel communal (stage PLU), les enseignants (avec le Rectorat de Versailles) et tous ceux qui sont concernés par le cadre de vie.

Sensibilisation et information :
L’exigence de qualité s’exprime aujourd’hui par une demande accrue de compréhension, d’implication dans la transformation du cadre de vie, tant de la part des élus que des citoyens.

Centre de ressources pour les élus, les usagers et les professionnels, le CAUE contribue à développer l’esprit de participation.

Faire naître curiosité et intérêt pour l’architecture et le paysage auprès du plus grand nombre, susciter et organiser le débat public autour des enjeux révélés par les mutations de l’environnement quotidien, autant d’occasions de participer à cette culture en mouvement.

Ces actions sont menées auprès du grand public (conférences, colloques, visites) et des enfants et des jeunes afin de leur apporter une meilleure connaissance et compréhension de leur environnement immédiat…

Le budget du CAUE provient :
d’une taxe départementale spécifique, la « TDCAUE », de subventions éventuelles de l’État, du Département, des Communes ou d’autres collectivités publiques, des cotisations de ses adhérents, des contributions liées à des conventions et objectifs conclus avec les collectivités ou les partenaires publics ou privés.

Infos complémentaires